vendredi 27 septembre 2013

Vacances Episode 3 : Les environs de Dali
Holidays Episode 3 : Around Dali

Salut!
Un ptit article feignant (surtout des photos) sur notre étape à Dali cet été, vous commencez à connaître Dali depuit le temps qu'on vous en parle! Donc je ne vous parlerai que de ce qu'on a fait de nouveau : une des nombreuses fabriques de Batiks des villages autours de Dali.
Hey!
Here's a wee lazy article (mostly pictures) about our stop in Dali this summer, by now you should be experts about Dali seeing how many article we've written about it. So this time I'll only tell you about the new stuff : one of the many Batiks workshops in villages around Dali.

Tout d'abord me direz vous, qu'est ce qu'un Batik? Il y a plein de batiks différents dans plein de pays différents, mais le batik de Dali ressemble à ça (c'est celui qu'on a à la maison)
First you may ask "What are Batiks?" There are many different batiks in many countries but the Dali batik looks like that (that's the one we have at home)



C'est un produit traditionel de Dali, du tissu de coton teint à l'indigo, teinture obtenue à partir de l'indigotier qui pousse dans le jardin des familles qui produisent les-dits Batiks, d'ailleurs en discutant un peu avec eux on a appris que les feuilles sont aussi utilisées en tisane médicinale (ce qui fait d'ailleurs un peu peur quand on voit la couleur de la teinture qu'on peut en faire).
La première étape est de sérigraphier le coton brut avec les futurs motifs.
It's a traditional products of Dali, coton cloth dyed with indigo, obtained from the plant of the same name, grown in the garden of the famillies that make the batiks (they also use it as medicile which is a bit worrying when you've seen the bright blue vats of dye it can also yield).
the first step is to print the patterns on the raw coton using serigraphy.


-


Ensuite il faut plier le tissu selon les motifs et le coudre de façon à ce que l'encre ne teinte pas les endroits pliés, c'est un procédé qu'on appelle le "tie and dye" et ça a eu beaucoup de succès dans les années 70 en occident, le LSD n'aidant pas... .
Ensuite le tissus est plongé dans les bacs de teinture bleue ci dessous et mis à secher (voir première photo)
Then you fold the cloth along the pattern and stitch it so that it doesn't get dyed on the folded sections, it's a processed known as "tie and dye" that became very popular in the west in the 70s (LSD certainly wasn't helping).
the tied and stitched cloth is then submerged in the dye and hung out to dry (see first picture).






Ensuite il suffit de découdre les motifs et hop! comme nous l'explique notre charmante guide de la petite fabrique familiale, (elle est de l'ethnie Bai, minorité ethnique assez présente dans la région de Dali d'où l'habit traditionel rose, apanage des femmes mariées de plus de 50 ans)
And then you just have to remove the stitches on the pattern and there you go! as our guide shows us (she's from the Bai ethnic group, who are many in the Dali region, hence the pink traditional outfit, reserved to married women under 50)



Ensuite on s'est baladé dans le village et on a trouvé un petit temple avec des bas reliefs très mignons
After that we walked in the village and found a small temple with pretty cute bas reliefs



Voila c'est tout pour aujourd'hui! merci d'avoir Choisi Ilanoé Airlines
That's it for today! see you soon and thanks for flying Ilanoé

1 commentaire:

  1. Décidément je resterais fidèle au bleu, et je crois qu’Yves Klein aurait aimé vivre à Dali contrairement à Salvador…
    http://artistesetdesigners.blogspot.fr/2012/11/yves-klein.html
    Bises

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte google, vous pouvez commenter en sélectionnant "Anonyme" dans le menu déroulant. Mais n'oubliez pas de signer dans le corps du texte, sinon c'est vraiment un message anonyme!