vendredi 19 juillet 2013

Kunming's second hand markets
Les marchés d'occasion de Kunming

Hé oui ça fait très longtemps que je n'ai pas posté... Mais ce mois de juillet est très chargé pour nous deux, puisqu'Ilan travaille plus de 25 heures par semaine (en plus de ses cours de chinois), et que mon école a décidé, dans la grande tradition chinoise, de "rattraper" les vacances d'août en nous faisant travailler deux fois plus en juillet. Mais, des vacances ça ne se "rattrape" pas, je vous entends dire? Hé bien pas en Chine, où même quand c'est les vacances, c'est pas les vacances!!!!

Aujourd'hui je vous emmène découvrir les marchés d'occasion de Kunming, des endroits très appréciés des Occidentaux mais que les Chinois considèrent réservés aux gens qui n'ont pas les moyens d'acheter du neuf... D'où leur surprise quand ils nous voient débouler là-bas, car en bons étrangers on devrait avoir de l'argent plein les poches, non?!

Allons d'abord faire un tour à Huangtupo, le marché aux meubles et à à peu près n'importe quoi d'autre qui s'achète et se vend.
I know, it's been such a long time since my last post... But July has been really hectic for the both of us so far, and it's not going to get any quieter. Ilan is now working more than 25 hours a week (on top of his Chinese classes), and my school has arranged for us to work twice as much as usual, in order to "make up" for the upcoming holiday. "Make up for holidays? What's this?", you ask. Well in China, even when you have holidays, you have to work extra the weeks before and after!!!

Anyway, today I'm taking you on a tour of Kunming's second-hand markets. Westerners love these places, but the Chinese think of them as a last resort if you're short on money- which means you get quite a few weird looks when you wander through the stalls, as all foreigners are obviously cashed-up, right?!

Let's first have a look at Huangtupo, a furniture market where you can also find pretty much anything from enamel plates to old radios.


Déjà, il faut dire que les marchés d'occasion se situent souvent dans des endroits assez improbables, à la périphérie de la ville et en bordure de grandes voies rapides. Pas vraiment une partie de plaisir pour s'y rendre donc, et vous avez intérêt à avoir du temps, car la première fois ça relève presque d'une quête chevaleresque pour trouver l'entrée! Pas de panneaux, et les passants donnent des indications plus que vagues (le légendaire "neibian!" chinois, qui se traduit par "là-bas", avec un signe de la main dans une direction approximative...)

I have to say that second-hand markets in China are located in the most unlikely places. You often find them in shabby neighbourhoods next to busy ringroads- needless to say the way to these markets is not usually pleasant, and if you're going for the first time you'd better have time on your hands because it is something of an epic quest to actually find the place. There are no signs, and people on the street usually gratify you with a very vague "neibian" (over there) while pointing in various directions.

Bref, après des tours et détours, on se retrouve devant un parking rempli de vans, tuk-tuks et autres camionnettes: c'est là! Le marché en lui-même se trouve derrière le parking. C'est une sorte de halle avec parties couvertes et découvertes, et chaque allée a sa spécialité: frigos, canapés, tables de Mahjong, vélos etc, ainsi que quelques boutiques d'accessoires et ustensiles en tous genres. Mais la partie la plus intéressante se situe à l'arrière du marché, où quelques boutiques d'antiquaires vendent meubles et objets plus ou moins authentiques. De toute façon vu les prix, on s'en fiche un peu de savoir si c'est du "vrai"... Malles, statuettes, tabourets et tables basses sont entassés au petit bonheur la chance, et pour le coup on peut flâner à sa guise car les propriétaires sont souvent à l'extérieur en train de papoter et jouer aux carte, et ne poussent pas vraiment à la consommation.

But after getting lost several times, let's say you finally managed to find the place! When you get to Huantupo the first thing you'll see is a parking lot full of vans, tuk-tuks and pick-up trucks- you reached your destination! The market itself is behind the car park. It has a sheet metal roof and each alley boasts its own specialty, whether it be fridges, sofas, Mahjong tables or bicycles, plus some shops selling more or less everything ranging from kitchen utensils to car tools. But the nicest part is at the back of the market, where several antique shops are located. They sell a wide range of more or less authentically vintage furniture and objects. Anyway prices are so low that it doesn't really matter if it's 'real' old stuff or not. Wooden chests, statues, stools and tables are piled up in a rather precarious way, and you can wander as you please as shop owners are usually outside, chatting and playing cards. They're not really anxious for you to buy anything.



Lors de ma dernière visite à Huangtupo avec Luisa, une Couchsurfeuse allemande, nous avons pu admirer de jolis petits miroirs bien communistes et avons bavé devant de vieux tournes-disques. Lisa s'est presque laissée tenter par des lunettes très vintage, mais elle a vite été découragée par la rouille sur les montures.

En vérité, à part la fois où on a investi dans un canapé et une table pour notre appartement, on n'a jamais vraiment acheté grand chose à Huangtupo, mais c'est juste sympa de flâner là-bas. Je suis sûre que mes camarades amateurs de brocantes comprendront!



Last time I went to Huangtupo I took our German Couchsurfer Luisa with me, and we saw some pretty cool communist mirrors, lovely old record players and even vintage glasses that really fit Luisa- very rusty though...

To be honest, apart from the time we bought a couch and table for our new flat, we rarely buy anything at all in Huangtupo, but it's just nice to stroll around. My fellow antiques lovers will agree, I'm sure!



Mais bien sûr, si vous me connaissez vous savez que mon amour des vieilles théières et autres bibelots n'a d'égal que mon obsession des fringues! Direction donc un autre marché d'occasion, dédié aux vêtements cette fois-ci. Là pour le coup, l'endroit est carrément ghetto: il faut entrer dans un grand centre de voitures d'occasion, passer par le parking où des gens font des travaux, monter des escaliers pleins de gravats... et on arrive à un étage entier rempli de friperies. À l'origine il y avait apparemment deux étages, mais déjà en en explorant un seul on peut y passer toute une après-midi. Comme dans beaucoup de friperies c'est aussi le royaume du kitsch, et bien sûr grâce au style chinois on trouve des choses encore plus incroyables qu'en Europe! C'est le règne de la paillette un peu partout. J'y suis allée il y a à peu près un mois avec mon amie Renuka, et on s'est bien marrées.

Although if you know me at all, you're probably aware that my love for old teapots and other miscelleanous things is only matched by my obession with clothes. Fortunately there's another market in Kunming that fills precisely this criteria, as it is entirely dedicated to garments of all kinds. And this one is even harder to find, located in a dodgy (to say the least) area: you have to look for it at the back of a huge second-hand car market, behind the half-demolished car-park, at the top of a flight of stairs covered with rubble... but if you've managed to get through all this, you'll find a whole floor (it used to be two) full of second-hand shops. You can easily spend a whole afternoon there, seeing as the place is so big and the shops so messy. As with many second-hand clothes shops, kitchy outfits abound and Chinese-style garments are just the BEST: sequins, fake diamonds and shiny stuff all around! I was there about a month ago with my friend Renuka, and we had an absolute blast.




L'endroit était quasiment vide, et j'ai appris plus tard que très peu de Chinois achètent des vêtements d'occasion, car cela porte malheur de ne pas savoir à qui appartenait le vêtement auparavant. Et comme il n'y a pas énormément de clients, on peut négocier à sa guise. Beaucoup de magasins affichent aussi des pancartes "tout à 15yuan", et on trouve pas mal de choses presque neuves. Donc au-delà de l'aspect folklorique, c'est aussi un bon endroit pour les fauchés!

Il y avait aussi plein de super magasins de chaussures, mais bien sûr tout est trop petit pour une Européenne... enfin, c'est pas vraiment comme si j'en avais besoin, hein?!

The place was almost empty, and I learnt later on that Chinese people don't like to buy second-hand cloths, because not knowing the person they belonged to can bring bad luck. So with only a few clients visiting the shops, owners are more inclined to discuss prices. A lot of shops also boast signs reading "everything 15 yuan", and most of it is fairly new. A good place for people with a light wallet then!


Il y avait aussi plein de super magasins de chaussures, mais bien sûr tout est trop petit pour une Européenne... enfin, c'est pas vraiment comme si j'avais besoin de plus de chaussures, hein?!

And there were some great shoe shops too, but obviously everything was way too small.. oh well, it's not like I need any more of those, right?!


Nous voilà arrivés à la fin de notre petit tour, il y a bien sûr d'autres marchés d'occasion à Kunming mais je vous ai présenté mes 2 préférés, j'espère que ça vous a plu! A bientôt (si j'ai un peu de temps pour écrire!!), profitez bien de l'été!

This is the end of our little tour, I hope you enjoyed it! See you soon (if I have more time to write!), and enjoy summer!





3 commentaires:

  1. Wouah, vous me vendez du rêve, là!

    RépondreSupprimer
  2. I know a second hand market in Beijing "Pan Jiayuan" where there are old stuff including entiques, metal, parcelain, books, and pastics... but never been to a second hand cloth market!
    Still, as a Chinese or not, i am not willing to buy a second-hand cloth, just weird to buy those imtimate things! haha

    Rui

    RépondreSupprimer
  3. J'maintiens que d'rester un peu plus à Kunming vous ferez pas de mal !!

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte google, vous pouvez commenter en sélectionnant "Anonyme" dans le menu déroulant. Mais n'oubliez pas de signer dans le corps du texte, sinon c'est vraiment un message anonyme!