lundi 21 mai 2012

De célèbres mannequins occidentaux

Gabi, Arina, Amandine, Mari, Olga, Barbara, Chloe, Katya
Le voici le voilà, le compte-rendu de ma (presque) semaine de mannequinat au Guizhou! Il ne sera pas très très détaillé, car pour être honnête je l'ai déjà tellement raconté en long en large et en travers que je n'ai pas le courage de vous refaire toute l'histoire! Tout a donc commencé avec une annonce sur GoKunming, le site d'expats d'ici. Un agent recherchait plusieurs "mannequins" occidentaux pour un salon automobile au Guizhou (une province limitrophe du Yunnan). Après moult rencontres avec l'agent Jasmine, attente, rencontre avec le boss, etc etc, on m'a finalement informée que j'étais sélectionnée. Hourrah!

Après, il a fallu bien sûr commencer la bataille du paiement, cet agent-là étant connue comme la peste à Kunming pour mal payer, voire pas payer du tout. Avec les autres mannequins, on s'est vite rendu compte qu'elle ne nous payait pas toutes au même prix. Mais bon, après négociations ça a eu l'air de se régler. Nous sommes donc parties le mercredi après-midi, 8 étrangères et 8 chinoises, plus notre agent, l'agent des chinoises et les deux maquilleuses. On était toutes serrées dans notre minibus!

Xingyi, notre destination, est à environ 400km de Kunming. La route passe par des endroits magnifiques, comme Luoping dont les champs de colza n'étaient malheureusement plus en fleurs- mais ça valait quand même le détour.

A notre arrivée à Xingyi, il a fallu bien sûr aller festoyer avec le petit laoban (patron) qui allait s'occuper de nous pendant notre séjour. Un vrai protocole, ces repas chinois: on doit constamment trinquer, remercier l'hôte et s'exclamer "Hum, que c'est bon!" à chaque nouveau plat pour lui donner de la face. Quant à lui, il nous harcelait de questions sur la bouffe, donc pas une minute de répit: "C'est bon? Il y en a assez? Quel est votre plat préféré? J'en commande encore?" etc etc. Le premier soir ça va, mais imaginez le même cirque tous les jours après une longue journée de boulot... Enfin, au moins on a profité pour manger des plats délicieux!

Amandine, Mari, Gabi, Chloe

Après toutes ces péripéties, cap sur notre hôtel où nous étions réparties en chambres de 2. J'ai donc partagé ma chambre avec Gabi, une Argentine adorable, amatrice de bonne musique et de voyages, et experte en jonglage et poi (vous savez, ces boules lumineuses ou enflammées avec lesquelles on jongle).

Parmi les autres étrangères, la plupart étaient étudiantes dans une des universités de Kunming. En tout nous étions 3 françaises (Barbara, Amandine et moi), puis il y avait 2 polonaises (Olga et Kasia), 2 russes (Katya et Arina), une estonnienne (Mari), et Gabi l'argentine. Kasia a seulement travaillé les 2 premiers jours, puis Arina est venue la remplacer. Avant de les rencontrer j'avais peur de me retrouver avec des bimbos qui se prennent pour des pros (je me souviens encore de l'expérience de Lou à Chengdu), mais comme pour mon premier job de "modeling" en novembre, personne ne se prenait au sérieux. On était une équipe bien décontractée et très solidaire!

 Quant aux chinoises, il y avait seulement 2 filles qui étaient mannequins professionnels, quant aux autres c'étaient souvent des jeunes fraichement diplômées qui faisaient ça pour gagner un peu d'argent. Mais c'est sûr que par contre, elles prenaient le tout assez au sérieux: certaines avaient même apporté leur propre diadème (!) et robe de princesse.

Bref, le lendemain, lever à 6h30 pour la séance maquillage et coiffure. Selon les jours, les deux maquilleuses avaient plus ou moins d'inspiration, donc l'originalité (et la beauté) des coiffures était très variable! Mais en tout cas, c'est quand même assez agréable de se faire chouchouter comme ça. Après l'avalanche de faux cils, fond de teint et laque à gogo, cap sur le placard de robes bling-bling, et au final, on était méconnaissables. D'autant plus que la plupart des étrangères avaient un look décontracté-hippie-backpackeuse, alors vous imaginez le choc!
Toutes ces préparations achevées, direction le lieu de travail: un grand concessionnaire juste à côté de notre hôtel. Beaucoup de marques y étaient présentes, quelques-unes assez abordables comme Kia (marque coréenne), mais la plupart des voitures étaient de grosses berlines, ou même des SUV gigantesques aux couleurs bien criardes. Et pour le côté luxe, une Bentley et une Lamborghini entourées d'une barrière de sécurité! Notre boulot consistait à faire la bimbo de voiture, autrement dit poser à côté, sur ou dans la voiture en faisant des sourires de potiche. Et je ne vous raconte pas le succès rencontré! En dehors des quelques 5 ou 6 photographes professionnels qui nous suivaient à tout moment, la plupart des habitants de la ville avaient fait le déplacement, car le salon automobile est la seule attraction aux alentours, et puis ils voulaient voir les célèbres mannequins occidentaux!!!!

Un célèbre mannequin occidental

Beaucoup de gens très pauvres donc, les gamins aux t-shirts déchirés et à la propreté discutable. Bien sûr, c'étaient ces gens-là les plus gentils, ils demandaient d'un air timide: "Je peux prendre une photo, s'il vous plaît?" pendant que les autres nous mitraillaient sans un mot. Beaucoup de bébés aussi, que nous devions prendre dans nos bras à la demande des parents, même si la plupart du temps ils se mettaient à pleurer... les pauvres! Mais il y avait quelques photographes plus gentils, comme une dame d'une cinquantaine d'années qui nous montrait toujours ses photos, ou l'employé de la boîte de voitures qui est devenu notre pote.
Avec notre pote le photographe
Notre journée s'alternait donc entre une demi-heure de travail, une demi-heure de pause avec biscuits et fruits à volonté, puis une autre demi-heure de boulot, etc. Et ça de 10 heures du matin à 5 heures du soir. Autant vous dire qu'on était épuisées à la fin de la journée, surtout parce qu'il faisait au moins 30 degrés, et que étions juste derrière de grandes baies vitrées qui transformaient le hall en four géant. A midi, nous mangions à la cantine du concessionnaire, des plats bien épicés mais délicieux. Et le soir bien sûr, festin avec le laoban dans un resto du coin! Il prenait bien soin de nous, s'assurant toujours qu'on avait assez de biscuits, qu'on n'avait pas trop chaud et tout et tout.
Un soir, j'ai même mentionné la "forêt des dix mille pics" en dehors de la ville- un paysage karstique similaire à Guilin. Et le voilà qui se propose de nous emmener faire un tour! Vraiment super gentil. Regardez ces beaux paysages!


Les deux derniers jours, on a aussi dû faire un défilé, très pro bien sûr!!! Et là, il y avait bien une centaine de chinois autour du podium, qui nous photographiaient. Des vraies stars! Le plus drôle, c'est qu'il y avait une commentatrice pour annoncer le défilé, et elle répétait "Venez voir les célèbres mannequins internationaux!" Mais qui sait, ils y ont sans doute cru!

Le dernier soir, nous avons dîné dans une super resto de campagne: ambiance typique garantie! Gamins qui courent de partout, graines de tournesol par terre, bouteilles de baijiu vides qui trainent, jeux de cartes et de majiang... Et bien sûr, pour ne pas faire perdre la face au laoban, on a dû jouer à un jeu à boire du Guizhou. Il était ravi! D'ailleurs, pendant ces cinq jours j'ai joué plusieurs fois au majiang et à cause de la rapidité des chinois, j'ai dû m'adapter! Bon, je n'ai pas beaucoup gagné, mais au moins j'ai amélioré mes réflexes ;)
Gabi, le laoban, Jasmine, Mari, Olga, Chloe, Arina
Le mardi, un dernier défilé, puis retour au bercail, où nous avons hébergé Mari l'estonienne pendant quelques jours avant qu'elle ne rejoigne son copain à Dali. Au final, même si c'était très fatigant et tellement tellement chinois, c'était une expérience bien drôle, qui m'a permis de faire de belles rencontres et surtout d'avoir plein d'ARGENT! Regardez comme je suis contente!

4 commentaires:

  1. hahaha, merci pour ce long récit ! J'adore la dernière photo, qui résume bien l'aventure :)
    xxx

    RépondreSupprimer
  2. Super! Célèbre mannequin occidentale et Reine du pétrole! Merci pour ce compte rendu instructif!

    RépondreSupprimer
  3. Génial ! Toujours avec ce sourire permanent, ne le perds pas surtout :)

    Xavier.

    RépondreSupprimer
  4. Sympatoche !!!! J'avais déjà vu les photos mais je viens de lire le petit récit bien intéressant. Love u les choux (Caro)

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte google, vous pouvez commenter en sélectionnant "Anonyme" dans le menu déroulant. Mais n'oubliez pas de signer dans le corps du texte, sinon c'est vraiment un message anonyme!