mardi 29 mai 2012

Pluie, rain, 雨

rainy day


Salut tout le monde! La saison des pluies a commencé ici à Kunming, il faut faire attention à ne pas se laisser surprendre sans parapluie dans la rue, sinon c'est la douche assurée! :) Il ne pleut en général qu'une ou deux heures dans la journée, mais ce sont de vraies pluies asiatiques, avec des trombes d'eau qui créent d'impressionnants ruisseaux sur la route. Quand on est piéton, traverser la rue devient un vrai défi. Hier, pauvres innocents que nous étions, nous voilà partis pour manger des nouilles de riz au boeuf et à la menthe (le truc le plus courant pour le déjeuner ici), le tout en sandales et sans rien pour nous protéger. ERREUR FATALE! Le petit resto est seulement à 5 minutes de chez nous, mais on était complètement trempés en un clin d'oeil. Ca n'avait pas l'air de perturber Ilan par contre, qui marchait d'un air guilleret sous le déluge... Des réminiscences de Glasgow sans doute ;)
Mais au final, ce n'est pas si gênant que ça, car au moins ça rafraîchit l'atmosphère et puis le Yunnan a subi une sécheresse sévère ces derniers temps. Beaucoup de gens ont eu des coupures d'eau pendant plusieurs jours (ou dans le cas de mon collègue Paul, depuis maintenant deux mois!), et bien sûr dans les campagnes les paysans ont du mal à arroser leurs récoltes- étant donné que le Yunnan produit pratiquement tous les fruits, légumes et fleurs commercialisés en Chine, c'est un vrai problème...

Alors pour une fois, je dis: VIVE LA PLUIE!

Hey everyone! Rainy season is upon us here in Kunming, and you have to be extra careful not to get caught outside without an umbrella, or you're in for a real experience! :) It only rains one or two hours a day though, but these are proper Asian showers, with impressive amounts of water falling down and forming streams on the road. As a pedestrian, crossing the street is something of a challenge. Yesterday we were off to get some rice noodles with beef and mint (a very commong lunch here), and of course, poor innocents that we are, we hadn't brought anything to protect ourselves from the rain. FATAL ERROR! The small food joint is only 5 minutes away from where we live, but we got soaked in less time than it takes to say it. Ilan didn't seem to mind though: he was happily strolling down the road with water pouring all over him... reminiscing of Glasgow much? ;)
Anyway, the showers are not that annoying, as they bring freshness to the air and slowly contribute to solve Yunnan's severe draught problem. Many people have had to deal with water outages for several days (or in the case of my colleague Paul, for two months already!), and of course peasants in the countryside have been struggling to water their crops- as Yunnan produces most of China's fruit, vegetables and flowers, this might be an issue...

So for the first time I can say: LONG LIVE THE RAIN!

lundi 21 mai 2012

De célèbres mannequins occidentaux

Gabi, Arina, Amandine, Mari, Olga, Barbara, Chloe, Katya
Le voici le voilà, le compte-rendu de ma (presque) semaine de mannequinat au Guizhou! Il ne sera pas très très détaillé, car pour être honnête je l'ai déjà tellement raconté en long en large et en travers que je n'ai pas le courage de vous refaire toute l'histoire! Tout a donc commencé avec une annonce sur GoKunming, le site d'expats d'ici. Un agent recherchait plusieurs "mannequins" occidentaux pour un salon automobile au Guizhou (une province limitrophe du Yunnan). Après moult rencontres avec l'agent Jasmine, attente, rencontre avec le boss, etc etc, on m'a finalement informée que j'étais sélectionnée. Hourrah!

Après, il a fallu bien sûr commencer la bataille du paiement, cet agent-là étant connue comme la peste à Kunming pour mal payer, voire pas payer du tout. Avec les autres mannequins, on s'est vite rendu compte qu'elle ne nous payait pas toutes au même prix. Mais bon, après négociations ça a eu l'air de se régler. Nous sommes donc parties le mercredi après-midi, 8 étrangères et 8 chinoises, plus notre agent, l'agent des chinoises et les deux maquilleuses. On était toutes serrées dans notre minibus!

Xingyi, notre destination, est à environ 400km de Kunming. La route passe par des endroits magnifiques, comme Luoping dont les champs de colza n'étaient malheureusement plus en fleurs- mais ça valait quand même le détour.

A notre arrivée à Xingyi, il a fallu bien sûr aller festoyer avec le petit laoban (patron) qui allait s'occuper de nous pendant notre séjour. Un vrai protocole, ces repas chinois: on doit constamment trinquer, remercier l'hôte et s'exclamer "Hum, que c'est bon!" à chaque nouveau plat pour lui donner de la face. Quant à lui, il nous harcelait de questions sur la bouffe, donc pas une minute de répit: "C'est bon? Il y en a assez? Quel est votre plat préféré? J'en commande encore?" etc etc. Le premier soir ça va, mais imaginez le même cirque tous les jours après une longue journée de boulot... Enfin, au moins on a profité pour manger des plats délicieux!

lundi 14 mai 2012

Photos : From Kunming to LiJiang to Kunming

石林 Stone Forest

ça se passe dans la rubrique photos du blog!
Link in the "Photo" section of the blog!

mardi 8 mai 2012

Jianshui 建水


Ok ok, c'était un peu désert ces temps-ci, mais nous revoilà avec plein d'idées d'articles! J'inaugure donc cette profusion de posts à venir (si si, il faut y croire) avec un compte-rendu de notre voyage à Jianshui, jolie ville ancienne au sud de Kunming.

Il y a un mois, c'était la fête de Qingming, une tradition chinoise très proche de notre Toussaint: toute la famille se réunit pour aller balayer les tombes des ancêtres et leur apporter offrandes et faux billets. Pas d'école donc, ni pour moi (en tant que prof), ni pour Ilan (en tant qu'élève). Quelques jours de vacances? On a sauté sur l'occasion! Notre Couchsurfer Xavier,que l'on avait convaincu de rester plus longtemps en Chine, s'est joint à nous pour ce mini-voyage.
A seulement 3 heures de bus de Kunming, on a pourtant vraiment le sentiment d'être bien au sud du sud. Un paysage de collines plutôt que de montagnes, et 30°C à l'ombre en avril... En plus de ça, pas un seul étranger en vue, et les boutiques de souvenirs sont plus que rares. Ca repose de Dali et Lijiang!
I know I know, this blog's been really quiet lately, but we're back with tons of new articles we want to share! So I'm inaugurating this upcoming prolific series with an account of our trip to Jianshui, a nice ancient city South of Kunming.

A month ago it was Qingming festival,  a Chinese tradition very similar to All Saint's Day. Family members gather, go sweep their ancestor's graves and offer them food and fake notes. This meant no classes for the both of us, me as a teacher and Ilan as a student. A few days off, you said? We didn't think twice and decided to hit the road! Our French Couchsurfer Xavier, whom we had convinced to stay in China longer, joined us on that mini-trip.
 Jianshui is only a 3-hour bus ride away from Kunming, but it definitely has a more Southern feeling to it. The landscape is hilly rather than mountainous, and it was already 30°c in early April... And then, foreign tourists and souvenirs shops are nowhere to be seen. A nice change from Dali and Lijiang!

mercredi 2 mai 2012

Plein emploi, pragmatisme et misère sociale
Full employment, pragmatism and social misery

Premier article d'une série sur la société Chinoise, plus d’infos sur ce que j'essaye de faire avec cette série dans la rubrique « société » du blog.
En Chine, on crée de l’emploi, c’est-à-dire qu’on embauche 10 personnes quand on a besoin de deux.
C’est la coutume dans les magasins et restaurants d’embaucher 1 personne par mètre carré de boutique (ce qui est à peine exagéré). Cela peut poser quelques problèmes, dans un magasin de pièces informatiques par exemple, quand on se retrouve à devoir expliquer ce qu’est une barrette de RAM…
First article of a series about the Chinese society, more info about what I'm trying to do with theses article : in the blog’s “society” section.
In China, people create jobs, that is to say they hire 10 people when they really need 2.
It is the custom in shops and restaurants to hire 1 person by square meter (only a slight exaggeration). That creates a few problems, for example in a computer hardware shop when you need to explain what a RAM memory bar is…