mardi 13 mars 2012

Maman week- day 6





Je sors de ma torpeur pour écrire un article un peu plus fourni aujourd'hui, en vous présentant le clou de notre voyage dans le Nord du Yunnan: les Gorges du Saut du Tigre (HutiaoXia 虎跳峡)

Voilà une rapide présentation Wikipédia:
"D'environ 16 km de long, les gorges livrent passage au fleuve Yangzi entre les deux sommets du Yulong Xue Shan (5 596 m) et du Haba Xue Shan (5 396 m), en une série de rapides encadrés par des escarpements abrupts de 2 000 m de hauteur, et prétendent au titre du canyon de rivière le plus profond au monde. Leur nom se réfère à la légende qui raconte que, pour échapper à un chasseur, un tigre sauta par dessus le canyon en son point le plus étroit (tout de même large de 25 à 30 m)."

Tous les Couchsurfers qui avaient fait le détour par les gorges avant de passer à Kunming nous avaient convaincus que c'était l'endroit indispensable à visiter au Yunnan. D'ailleurs, l'endroit figure de plus en plus sur les divers "Top Ten" des coins à voir en Chine, et le plus souvent en tête des randonnées inoubliables. Et pour cause... c'est tout simplement magique.

Today I'm coming out of my hibernation to write a more substantial article, about the highlight of our trip to Northern Yunnan: Tiger Leaping Gorge(HutiaoXia 虎跳峡)

Here's a short introduction the gorge, taken from Wikipedia:
"Around 15 kilometres in length, the gorge is located where the river passes between 5,596 metres Jade Dragon Snow Mountain (玉龙雪山; Yùlóng Xuĕshān) and 5,396 metres Haba Snow Mountain (哈巴雪山; Hābā Xuĕshān) in a series of rapids under steep 2,000 metres cliffs. Legend says that in order to escape from a hunter, a tiger jumped across the river at the narrowest point (still 25 metres wide), hence the name."

All the Couchsurfers we hosted who had been there convinced us it was one the must-sees in Yunnan. The place is actually on quite a few "Top Ten" lists of Chinese sights, and is regarded as one of the most beautiful hikes in the country. And for sure it is... the landscape is nothing short of magical.


We took a bus from Lijiang early in the morning, and proceeded to stay as zen as we could considering the driver's rather crazy style- he was happily speeding along a very steep, zigzaggy road that went through multi-coloured fields. The route was spectacular and allowed us to see how Yunnanese farmers lived, although we were sometimes afraid for our lives! (except Ilan, who spent the entire journey either reading or sleeping)

When we got to Qiatou (which is the hike's starting point), we got off the bus, leaving four Chinese guys behind: they had decided to do the "lazy itinerary", which meant driving on the low road for a while, then "hiking" up and down the gorge- three hours all in all. But WE took the "high path"! I wouldn't call it hardcore hiking but the trail constantly went up and down (mainly up, of course), and unlike many places in China it was actually a rocky trail and not a carefully paved path.

Our initial idea was to walk on our own to enjoy the scenery and not be disturbed, but we ended up doing the hike with two Chinese, two Germans and an American... and in the end it was great, because even though we had to give up on calm and silence, the meals, discussions and helping gestures we shared were definitely worth it!


G.à D: Ingmar, Chloe, Ilan, Hélène, Zhang Chao, Wen Pang, Isa, Vlad
La première partie de la randonnée est la plus difficile, avec les fameux 28 raidillons qui ont testé notre résistance- certains tenaient mieux la distance que d'autres! Et pour rendre l'ascension encore plus éprouvante, il y avait un petit mec sur sa mule qui nous suivait pas à pas et nous proposait à chaque pente un peu trop abrupte de nous louer sa monture. Il faut de la volonté! Mais le temps était splendide et les vues époustouflantes.

Sur le chemin, il y avait plusieurs promontoires construits par les habitants des environs pour permettre aux touristes de prendre des photos. Malheureusement, ils partent du principe que comme ils les ont construits, chaque personne qui souhaite y prendre une photo doit payer 10kuai... et attention à leur colère si on ne paye pas! On a trouvé ça un peu limite, mais bien sûr reste à savoir si le gouvernement local, qui perçoit l'argent des tickets d'entrée au site, contribue vraiment à sa préservation ou si ce sont les paysans de la vallée qui s'en chargent sans aucune rétribution...
The first section of the hike was the most difficult, with the infamous 28 bends testing our limits- some of us were stronger than others! And as if the way up wasn't hard enough, there was a little guy and his mule following us around, ready to offer his services as soon as one of us would show a sign of weakness. But we were strong and determined! Plus, the splendid weather and magnificent views helped us carry on.

On our way, we encountered a few platforms built by locals for tourists to take pictures from. Unfortunately, anyone who wants to use these has to pay 10kuai, and the villagers think it's fair enough because they built the whole thing... and beware of their wrath if you don't pay! We thought it really wasn't right, but then again who knows if the local government, who collects the entrance fee to the gorge, really puts money into the site's preservation or if the farmers do it without any compensation...

Le muletier têtu
Une cascade qu'on a dû traverser...non sans éclaboussures!

A la fin de cette belle journée de marche en plein soleil, nous sommes donc arrivés dans un village Naxi vers 18h, complètement exténués mais heureux. Après un bon repas à prix modique, avec en prime vue sur les gorges dans le soleil couchant, j'ai bravé le froid de la montagne pour aller prendre une douche dans les salles de bain communes (avec ouverture sur l'extérieur)... plus facile d'y entrer que d'en sortir! :) Mais contre toute attente notre petite chambre spartiate était bien confortable et on a dormi comme des bébés.
By the time we arrived in a Naxi village after having walked in the sun for the whole day, we were exhausted but happy. We had a cheap, yummy meal at a guesthouse while watching the sunset over the gorge, and then I was brave enough to go and take a shower in the non-heated bathroom that had, in lieu of a window, a hole in the wall that let the icy wind in... it was easier to get in that to get out! :) But our very simple room was unexpectedly comfy and we ended up sleeping like babies.

Shufu

Le lendemain, nous nous sommes tous réveillés au petit matin dans l'espoir de voir le lever du soleil, mais ce fut une déception totale car les montagnes sont trop hautes pour véritablement laisser passer la lumière avant 11 heures. Déception! Nous avons donc continué notre descente vers la route principale et vers 14 heures nous voilà à Tina's Guesthouse, le point de départ pour descendre dans les gorges proprement dites.

L'aller ne fut pas de tout repos car au lieu d'un chemin, il fallait passer par une "Sky ladder" ("échelle à ciel ouvert"), donc plutôt de la Via Ferrata que de la randonnée tranquille... on s'agrippe à des rambardes métalliques fixées dans la roche, et on descend prudemment des marches on ne peut plus rudimentaires. Youhou! Mais ça valait vraiment l'effort et la poussée d'adrénaline, vu ce qui nous attendait en bas: on a pu voir le fleuve au plus près, et même faire une photo souvenir sur le fameux rocher d'où le tigre aurait sauté sur l'autre rive!

Comme le temps était compté, nous sommes rapidement remontés par un autre chemin, qui était plus fréquenté car c'est celui qu'empruntent les touristes chinois qui ne font que la "mini-rando"... pas super facile non plus, mais plein de beaux points de vue et surtout un ÉNORME sentiment de satisfaction une fois enfin arrivés au sommet! De là-bas, il nous restait à peine une heure pour retourner manger un bout à Tina's, puis ce furent les adieux car certains d'entre nous retournaient sur Lijiang tandis que d'autres se dirigeaient vers Shangri-La. On était tout tristes de se quitter.

Après tout cet exercice, difficile de faire quoi que ce soit à notre retour à Lijiang, mais le jeu en valait la chandelle... Se retrouver dans des endroits aussi spectaculaires que celui-là est finalement assez rare.



2 commentaires:

  1. Merci pour le voyage. biz à tous les deux ;°)

    RépondreSupprimer
  2. Boudiou que c'est beau!
    Gros bisou les loulous!

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte google, vous pouvez commenter en sélectionnant "Anonyme" dans le menu déroulant. Mais n'oubliez pas de signer dans le corps du texte, sinon c'est vraiment un message anonyme!